Librairie

L’automobile a transformé radicalement nos villes, au point de s’imposer comme l’étalon de mesure de la planification urbaine. Architectes et urbanistes ont embrassé cette vision de la ville qui mène à des espaces pollués, peu sécuritaires, et dont les infrastructures pèsent lourd sur le trésor public.

Devant l’urgence climatique, Olivier Ducharme veut renverser ce modèle pour redonner au piéton la place qui lui revient. Il livre une charge pour sortir ces « requins d’acier » de nos villes, qu’ils soient électriques ou à essence, et remettre la vie de quartier et le transport collectif au centre de l’aménagement urbain. Pour se libérer des embouteillages et amorcer la transition écologique, nous devons avoir le courage politique de bannir l’auto solo de nos villes. L’automobile est un piège, il est temps de s’en libérer.

Olivier Ducharme est chercheur au Collectif pour un Québec sans pauvreté. Auteur de nombreux ouvrages sur la philosophie et le cinéma, il a notamment publié, chez Écosociété, À bout de patience (2016) et Travaux forcés (2018).

Poids0,208 kg
Auteur

Olivier DUCHARME

Editeur

Écosociété

Ville contre automobiles

Plongez dans une réflexion audacieuse sur l’urbanisme contemporain avec Olivier Ducharme ! Dans “Requins d’acier et piétons libres”, l’auteur remet en question l’emprise de l’automobile sur nos villes, proposant un renversement radical pour redonner au piéton la place qui lui revient. Ducharme expose les conséquences néfastes du modèle actuel, incitant à bannir l’auto solo des centres urbains au profit de la vie de quartier et du transport collectif

14,00 

1 en stock

UGS : 9782897196783 Catégorie :